Thérapies & Troubles

5 conseils pour éviter le burn-out

burn-out

Même si le burn-out n’est pas encore reconnu comme maladie professionnelle en métropole, il est sur le point de devenir la nouvelle maladie du siècle. Également connu sous le nom de « syndrome de l’épuisement », le burn-out touche des milliers de collaborateurs au bord de la dépression. Mais, heureusement, des simples astuces existent pour éviter le fameux syndrome de l’épuisement. Décryptage.

1. Déléguer des tâches aux collaborateurs

Aussi bien à la maison qu’au travail, travailler d’arrache-pied pour faire l’impossible n’est pas un service. Au contraire, en imposant à soi une charge de travail disproportionnée, on risque de s’épuiser rapidement, de prendre des mauvaises décisions, et de mal faire les tâches. Si la dose de travail domestique ou professionnel est au-delà de la limite du raisonnable, ayez l’audace de déléguer certaines tâches aux autres collaborateurs, ou à votre bien-aimé. N’oubliez jamais que l’acceptation d’une main tendue n’est jamais une mauvaise décision.

À la recherche de professionnel pour vous accompagner dans votre vie professionnelle ou personnelle ? power4action.com sera honoré d’être votre guide !

2. Apprendre à dire NON aux autres

Le refus d’une énième tâche ou la non-acceptation d’un énième dossier n’est pas un critère pour juger collaborateur de son professionnalisme. D’ailleurs, « apprendre à dire non » quand on est submergé par beaucoup de tâches et de la fatigue est indispensable pour la santé mentale et physique. Au grand jamais cela rend incompétent un collaborateur. Au contraire, dans certaines situations, l’honnêteté et le fait de « savoir dire non » sont des signes de bonne foi et de courage venant dudit collaborateur.

3. Avoir une TO DO list

Pour réduire le burn-out et le stress, chaque collaborateur doit s’armer d’un secret essentiel : l’organisation. Pour être bien organisé et réussir efficacement sa journée et sa semaine, rien ne vaut que le fameux TO DO Liste ! Pour cela, il suffit d’apposer sur papier les tâches à réaliser dans la journée ainsi que les différents rendez-vous : réunions, missions professionnelles, rendez-vous médicaux, etc. De cette manière, vous bénéficierez d’une grande visibilité et des idées claires concernant le déroulement de la journée, de la semaine, voire même du mois.

4. Manger sainement et bouger souvent

Face à une situation stressante, ou un problème, on a la fâcheuse tendance de consommer d’excitants et des aliments non sains. Or, la consommation d’excitant produit davantage de stress, au lieu de l’apaiser. Pour limiter le risque de burn-out, l’idéal est de manager des aliments sains et équilibrés. En parallèle, la pratique du sport est vivement encouragée pour se vider la tête et évacuer rapidement le stress de la journée.

5. Dormir suffisamment et pratiquer de la méditation

Au fil des jours, les nuits séquencées et courtes contribuent énormément à l’épuisement psychologie et physique de l’Homme. Pour faire face à cette situation, aucun miracle n’existe ! Il suffit simplement de dormir au moins 8 heures pour bénéficier d’une nuit réparatrice. Par ailleurs, la pratique régulière de la méditation est aussi conseillée pour évacuer les tensions, se détendre et se relaxer.